日本語(Japonais)

Actualité

Participation de Mme Fumié HIHARA au 9ème Festival International de Musique Andalouse et des musiques anciennes

du 20 au 26 décembre 2015

Entre le 20 et 26 décembre 2015, Mme. Fumié HIHARA, soliste d’harpe japonaise KOTO, a participé au 9ème Festival International de Musique Andalouse et des musiques anciennes. Pendant ce festival mis à part la soirée de clôture, chaque soirée trois groupes ou musiciens différents ont joué une performence. Mme. HIHARA est passée en deuxième le 22 décembre. Mme. HIHARA a joué de la musique ancienne japonaise qui donnait un confort et une allusion d’une fusion de la musique avec la nature et a montré également le fameux morceau de « Billahi Ya Hammami » repris à la japonaise et elle a eu un grand succès dans la salle.


-Haut de page- | -Accueil-

Concert de musique traditionnelle japonaise par WASAN BOM à Alger et à Constantine

22 et 24 décembre 2015

L’Ambassade du Japon a organisé deux concerts de musique traditionnelle japonaise, en collaboration avec la Fondation du Japon, à Alger le 22 décembre et à Constantine, capitale arabe de la culture 2015, le 24 décembre par le groupe WASAN BOM. WASAN BOM, composé de 3 musiciens dont « Tôen HIBIKI » au tambour japonais WADAIKO, « Dai YAMAMOTO » au luth traditionnel japonais SHAMISEN de TSUGARU et « Akihito OBAMA » à la flûte traditionnelle japonaise SHAKUHACHI, a réussi à réaliser deux concerts avec plus de 600 spectateurs en approfondant la compréhension et l’intéret envers la culture japonaise. Ils ont joué en solo et et en trio les morceaux de « Nébuta-Bayashi de AOMORI », « Yosaré-Bushi », « Jongara-Bushi de TSUGARU » et également les morceaux de « Kabyle » et de « Ya Chadli » qu’ils ont repirs à la japonaise. Tous les spectateurs ont beaucoup apprécié leur musique.

Ils ont également ouvert un atelier à l’école de la musique à Alger le 22 décembre matin avec plus de 60 participants y compris les enfants et les adultes. En expliquant l’histoire et la manière de jouer leurs instruments musicaux, ils ont joué quelques morceaux devant le public. A la fin de l’atelier, le public a eu des occasions d’essayer de jouer le WADAIKO et ceci a été une bonne occasion afin de communiquer entre WASAN BOM et les spectateurs.


-Haut de page- | -Accueil-

Conférence du Pr. Yuichi HOSOYA de l’Université Keio

20 octobre 2015

Le 20 octobre 2015, L’Ambassade du Japon a organisé une conférence présenté par le Pr. Yuichi HOSOYA sur le thème des « 70 années de la démocratie japonaise – la contribution internationale du Japon en tant qu’Etat pacifique- » à la faculté de science politique de l’Université d’Alger 3. Environ 250 personnes parmis les personnels du Ministère des Affaires Etranères algérien, les diplomates étrangers, les professeurs, les étudiants et les journalistes y ont assisté. Lors de la conférence, Pr. HOSOYA a expliqué comment le Japon devrait avancer « la sécurité humaine » en gardant en œil sur le futur et comment le Japon pourrait mener les opérations du maintien de la paix par la nouvelle politique pour « la contribution proactive à la paix » en mentionnant le fond historique dans lequel le Japon a appris à contribuer sur la scène internationale par les leçons de la deuxième guerre mondiale. Quelques participants ont posé des questions sur la valeur du Japon pour la construction de la paix, la teneur de la nouvelle politique japonaise et autres. Le Chargé d’affaire M. KITAGAWA a également présenté dans son discours son souhait pour que les participants apprennent davantage sur le Japon et y prennent plus d’intérêt.


-Haut de page- | -Accueil-

Exposition d'Architecture japonaise «Struggling Cities : from Japanese Urban Projects in the 1960s»

du 07 au 27 octobre 2015

L’Ambassade du Japon en Algérie co-organise avec la fondation du Japon et l’Ecole Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme, l’exposition de « Struggling Cities : from Japanese Urban Projects in the 1960s » à partir du 7 octobre jusqu’au 27 octobre 2015 à l’Ecole Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme. Cette exposition des projets urbains japonais présente les propositions expérimentales sur les villes japonaises qui ont fleuri dans les années 60 et analyse les circonstances dans lesquelles se sont développées les villes et métropoles jusqu’à présent ainsi que les caractéristiques de l’actuel Tokyo.

Le 7 octobre 2015, l'Ambassadeur M. FUJIWARA a inauguré l’exposition à l’Ecole Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme et a présenté ses félicitations à l’ouverture de l’exposition. Dans son discours, l’Ambassadeur avait cité le célèbre architecte japonais M. Kenzo TANGE qui avait conçu l’Université des Sciences et Technologies d’Oran et qui avait participé aux projets urbains de « Struggling Cities » et a souhaité que cette exposition puisse être une bonne référence afin de donner des idées sur la manière avec laquelle les plans urbains devraient se diriger dorénavant en Algérie. En outre, le directeur général de l’Ecole Polytechnique d’Architecture et d’Urbanisme M. ZEROUALA a exprimé sa joie de pouvoir tenir cette exposition au sein de son école et a exprimé sa volonté de coopérer avec le Japon dans le domaine de l’architecture.


-Haut de page- | -Accueil-

Soirée Gastronomique Japonaise et Démonstration de « Wagashi »

29 & 30 septembre 2015

Le 29 septembre 2015, l'Ambassadeur M. Masaya FUJIWARA a organisé une Soirée Gastronomique Japonaise à sa Résidence. Au cours de cette soirée, Mme. ICHIHARA et M. YOSHIDA de la maison TORAYA ont fait la présentation et la démonstration de gâteaux japonais « Wagashi ». En outre, M. IGUCHI le chef cuisinier de l’Ambassadeur a effectué une démonstration de Tempura et d’autres plats japonais. Une centaines d’invités dont S.E.M. Noureddine Yazid ZERHOUNI, les personnels du Ministère des Affaires Etrangères, les diplomates étrangers, ainsi que des hôteliers et entrepreneurs algériens y ont assisté. Dans son discours, l’Ambassadeur a expliqué que la valeur des Japonais, la culture japonaise et la beauté de la nature étaient incarnées dans leur gastronomie en mentionnant que la gastronomie japonaise a été inscrite en tant que Patrimoine culturel immatériel à l’UNESCO en 2013. Il a également indiqué sa forte volonté de promouvoir dorénavant les relations algéro-japonaises à travers les échanges culturels. Lors de la présentation et démonstration des « Wagashi », quelques invités tel que la Chef algérienne Benbrim ont participé à l’œuvre des « Wagashi ».

Au lendemain, une présentation et démonstration de « Wagashi » a été organisée pour les étudiants de la langue japonaise du Centre d’Enseignement Intensif des Langues de l’Université d’Alger 2. L’Ambassadeur a exprimé dans son discours son souhait que cette présentation puisse être une bonne occasion aux étudiants d’élargir leur intérêt pour le Japon et sa culture et qu’ils puissent devenir l’intermédiaire entre l’Algérie et le Japon dans le futur. Après cette présentation, une réunion amicale et une séance de questions - réponses ont permis d’approfondir les échanges entre les membres de la maison Toraya et les étudiants algériens.


-Haut de page- | -Accueil-

Concert de Violon et Chants japonais à la Résidence de l'Ambassadeur

17 septembre 2015

Le 17 septembre 2015, l'Ambassadeur M. Masaya FUJIWARA a organisé un concert à sa Résidence par cinq musiciens japonais de « Yokohama Sinfonietta » ; M. Toshiki USUI (pianiste), Mme. Eri TAKEYA (violoniste), Mme. Hiroko NINAGAWA (violoniste), Mme. Saki NADABE (violoniste) et Mme. Mariam TAMARI (soprano). 28 invités algériens y compris S.E.M. Noureddine Yazid ZERHOUNI y ont assité. Dans son discours, l’Ambassadeur a présenté ces musiciens ainsi que le violon TSUNAMI qui a été produit par les débris des bois flottants après le TSUNAMI survenu lors de la catastrophe dans la région de Tohoku. Il a également énoncé que ce violon était le symbole de la reconstruction de la région sinistrée de Tohoku. En outre, M. USUI a exprimé dans son discours sa volonté de promouvoir non seulement les coopérations économiques mais aussi les échanges culturels entre le Japon et l’Algérie. Les musiciens ont joué « Haru no umi » de M. Michio MIYAGI, « Sakura sakura » de M. Kousaku YAMADA et autres morceaux japonais lors de ce concert.


-Haut de page- | -Accueil-

Participation du groupe musical japonais au 7ème Festival Cultuel International de Musique Symphonique

du 12 au 19 septembre 2015

Entre le 12 et 19 septembre 2015, le groupe musical japonais « Yokohama Sinfonietta » représenté par M. Toshiki USUI (pianiste), Mme. Eri TAKEYA (violoniste), Mme. Hiroko NINAGAWA (violoniste), Mme. Saki NADABE (violoniste) et Mme. Mariam TAMARI (soprano), a participé au 7ème Festival Cultuel International de Musique Symphonique. Pendant ce festival et mis à part la soirée d’ouverture et la soirée de clôture, chaque soirée trois groupes de différents pays ont joué une performence. Le Japon est passé en premier le 18 septembre et a joué de la musique classique japonaise. Le Japon a eu, en jouant avec le violon TSUNAMI, un grand succès dans la salle. En outre, lors de la soirée de clôture du 19 septembre, quelques musiciens de chaque pays participant y ont participé et joué avec l’Orchestre Symphonique National d’Algérie en constituant un Orchestre Multinational.


-Haut de page- | -Accueil-

Visite de la Judoka japonaise Ayumi TANIMOTO

27 & 28 février 2015

La judoka japonaise Ayumi TANIMOTO, double médaillée d’or aux Jeux Olympiques d’Athènes (2004) et de Pékin (2008) dans la catégorie des moins de 63kg, et sa sœur Ikumi TANIMOTO qui l'assistera, seront en Algérie et donneront deux séances de démonstrations, d’entrainements et coaching aux jeunes judokas algériens de catégorie Junior à la Salle Omnisport HARCHA à Alger le vendredi 27 février à 16h00 et le samedi 28 février à 10h00. Cette rencontre sportive a pour but d’encourager les jeunes judokas algériens à participer aux prochains Jeux Olympiques de Tokyo en 2020.


-Haut de page- | -Accueil-

Exposition "The Spirit of Budo"

18 février 2015 au 10 Mars

L’histoire des arts martiaux au Japon a plus de mille ans. Cette exposition qui se tiendra jusqu'au 10 mars 2015 au Palais 18 du Bastion 23 à Alger, présente l’évolution des techniques de combat des samouraïs au cours des siècles. Elle montre leur récente transformation en disciplines sportives, parfois même en sports olympiques. C’est un tour d’horizon qui souligne le fait que pour le budô, c’est-à-dire l’ensemble des arts martiaux, il est essentiel de développer le corps mais aussi l’esprit.

Le vernissage a eu lieu le 18 février en présence de l'Ambassadeur du Japon S.E.M. Masaya FUJIWARA, le Directeur du Bastion 23 M. Azzedine ANTRI ainsi que plusieurs personnalités dont les membres de l'association AIKI SHUREN DOJOS BLIDA qui ont donné une impressionante démonstration d'Aikido.


-Haut de page- | -Accueil-

Projection du film " Le Chef du pôle Sud"

17 janvier 2015 à l'Ambassade du Japon


Réalisé par Shûichi Okita, ce film raconte l'histoire d'une équipe de huit chercheurs qui arrive à la station scientifique du Dome Fuji en Antarctique, à près de 1000km des côtes. Ils devront vivre de longs mois dans cet environnement si froid que ni animal ni virus ne peut survivre. Jun Nishimura est le cuisinier de cette équipe. Chaque jour, il fait de son mieux pour amener un peu de joie et de convivialité à table, et faire oublier à tous la solitude. (Entrée sur inscription)


-Haut de page- | -Accueil-