日本語(Japonais)

Actualité

Participation de Mme Atsuko SUETOMI au 11ème Festival International de Musique Andalouse et des musiques anciennes et au petit concert à la Résidence de l’Ambassadeur

le 22 décembre 2016

Entre le 20 et 25 décembre 2016, Mme. Atsuko SUETOMI, soliste d’harpe japonaise KOTO, a participé au 11ème Festival International de Musique Andalouse et des musiques anciennes et a joué des morceaux de KOTO en trio avec des musiciens algériens. Le 21 décembre, le trio de Mme. SUETOMI a joué dans son concert un des hymnes « Mini mini nihavent peserve », le morceau japonais « Sakura sakura » et le morceau représentatif de la musique algérienne « Beshraf Dil » et autres.

Puis, le 22 décembre 2016, l'Ambassadeur M. Masaya FUJIWARA a organisé un concert de KOTO par Mme. SUETOMI à sa Résidence. Environ 30 personnes y compris le Maître Ali HAROUN, ancien ministre des droits de l’homme, les personnels du gouvernement algérien, du business club algéro-japonais et autres. Lors de ce concert, e, présentant l’histoire de KOTO, Mme. SUETOMI a joué la musique japonaise telle que la variation de « Sakura sakura et Kojo no Tsuki » et « Comme un oiseau » arrangée et composé par M. Tadao SAWAI et aussi joué des morceaux musicaux en lisant des poèmes de Mme. Misuzu KANEKO, célèbre poète japonaise, en japonais et en anglais. Enfin, elle a joué également le morceau représentatif de la musique algérienne « Beshraf Dil », ce qui a rencontré un grand succès auprès des participants.


-Haut de page- | -Accueil-

Visite de Monsieur et Madame Soyu MORI, maître du thé Urasenke et Madame Fumiko KIUCHI, artisan spécialisé dans les laques de styles Kamamura-bori, en Algérie

le 16 décembre 2016

Le 16 décembre, Monsieur et Madame Soyu MORI, maître du thé Urasenke et Madame Fumiko KIUCHI, artisan spécialisé dans les laques de styles Kamamura-bori ont visité l’Algérie. Le maître MORI a effectué une démonstration de la cérémonie du thé pour des invités à la Résidence de l’Ambassadeur du Japon, y compris S.E.M. Sid Ali KETRANDJI, ex-Ambassadeur d’Algérie au Japon et M. Abderrahmane HADJ NACER, ancien gouverneur de la Banque centrale d’Algérie.


-Haut de page- | -Accueil-

Participation du groupe musical japonais au 8ème Festival Cultuel International de Musique Symphonique

le 1 décembre 2016

Le 8ème Festival Cultuel International de Musique Symphonique s’est déroulé à l’Opéra d’Alger « Boualem-Bessaïh » du 30 novembre au 4 décembre 2016. Le groupe musical japonais « Yokohama Sinfonietta » représenté par M. Toshiki USUI (pianiste) et Mme. Fuyuki ENOKIDO (joueurse de Koto, cithare japonaise à treize cordes) y a participé et a joué des morceaux japonais représentatifs tels que « Kojo no Tsuki » composé par Rentaro TAKI, « Litany » composé par Toru TAKEMITSU et autres, le 1er décembre. M. USUI a également joué sur un accompagnement de chansons par les chanteurs sud-africains lors du concert de l’Afrique du Sud qui a débuté en premier le même jour. 14 pays en total ont participé au même festival et le concert par les musiciens japonais a eu un grand succès.


-Haut de page- | -Accueil-

Démonstration et atelier de la gastronomie japonaises, « Washoku » par l’Académie ISHII

les 6 & 8 novembre 2016

Du 5 au 8 novembre, la délégation de l’Académie ISHII ; M. Ryoichi ISHII, Directeur général et Gérant, Mme. Akemi IWATA, Diététicienne, M. Atsunobu TAMAI, Chef cuisinier, M. Daichi TOKORO, Chef cuisinier, et M. Koichi AKASA, Chef de division, a visité l’Algérie pour effectuer des démonstrations et ateliers sur la gastronomie japonaise, « Washoku » en collaborant avec l’Ambassade du Japon en Algérie.

Le 6 novembre 2016, une démonstration et un atelier de « Washoku » ont été organisés pour plus de 30 étudiantes de l’école BENBERIM qui apprennent la cuisine et les gâteaux algériens. L’Académie ISHII a donné des explications sur l’histoire et la saveur du bouillon japonais, « Dashi » et a montré aux étudiantes comment faire le « Dashi », le « Dashi-maki-tamago », un plat d’œuf japonais, et le « Oyako-don », bol de riz garni de poulet et d’œufs. Les étudiantes de l’école BENBERIM ont essayé elles-même de faire le « Oyako-don » et ainsi nous avons pu représenter la culture gastronomique japonaise en développant les échanges culturels.

Le 8 novembre 2016, l'Ambassadeur M. Masaya FUJIWARA a organisé une soirée gastronomique japonaise à sa Résidence et a 94 invités dont S.E.M. Noureddine Yazid ZERHOUNI, ancien vice-premier Ministre, les personnels du gouvernement algérien, du corps diplomatique, les hôteliers, les entrepreneurs algériens et japonais, les journaliste et autres y ont assisté. Dans son discours, l’Ambassadeur a exprimé sa grande joie de pouvoir réorganiser une soirée gastronomique à sa Résidence depuis l’année dernière et partager la culture gastronomique japonaise en mentionnant l’inscription de la gastronomie japonaise en tant que Patrimoine culturel immatériel à l’UNESCO en 2013. Il a mentionné que la plus part des plats japonais de l’événement serait préparé avec des ingrédients locaux de l’Algérie pour expliquer la valeur du « Washoku » qui respecte la nature de chaque ingrédient de chaque région et où se trouve la philosophie japonaise de la prévenance à la nature. Il a également indiqué sa forte volonté de développer dorénavant les échanges culturels. M. ISHII a expliqué dans son discours la différence du bouillon japonais et ceux des autres pays et a commenté que les Japonais créaient une frontière entre la nourriture et les hommes en plaçant les baguettes horizontalement entre les assiettes et les personnes afin d’expliquer la culture japonaise spécifique d’exprimer la gratitude à la nourriture et la vie donnée. Lors de la démonstration et l’atelier de « Washoku » par l’Académie ISHII, les invités ont aussi participé à la préparation des sushis et ainsi cet événement a eu un grand retentissement.


-Haut de page- | -Accueil-

Participation de Monsieur LAZIZI, entraîneur de Judo à l’équipe nationale de la jeunesse, au séminaire d’entraîneur de Judo au Japon

du 6 novembre au 5 décembre 2016

L’Ambassadeur Masaya FUJIWARA a reçu, le 2 novembre 2016 à sa résidence, Monsieur Mohamed Badreddine LAZIZI, entraîneur de Judo à l’équipe nationale de la jeunesse, qui participera au séminaire d’entraîneur de Judo au Japon organisé par « la Solidarité de l’éducation du Judo », ASBL japonaise et se déroulera entre le 6 novembre et 5 décembre 2016.

Ce séminaire est consacré aux entraîneurs de Judo étrangers et a pour but de partager les expériences japonaises sur le Judo et d’échanger les idées, les cultures et les valeurs pour renforcer les relations sportives.

L’Algérie est le seul pays qui représentera l’Afrique lors de ce séminaire et l’Ambassadeur souhaite que cet événement puisse consolider et développer davantage les relations bilatérales entre l’Algérie et le Japon à travers le sport.


-Haut de page- | -Accueil-

Les séances d’entrainement et la démonstration de Karaté par le maître Hidetoshi NAKAHASHI

9 & 10 juin 2016

Du 9 au 10 juin 2016, l’Ambassade du Japon en Algérie a invité le maître Hidetoshi NAKAHASHI, 9ème dan de Shitô-Ryu, et a organisé des séances d’entrainements et une démonstration par le maître NAKAHASHI en coopération du Ministère de la Jeunesse et des Sports, de la Fédération Algérienne de Karaté-do et de la Commission Algérienne du Karaté traditionnel.

Lors de la cérémonie de l’ouverture au jour du 9 juin, l’Ambassadeur M. Masaya FUJIWARA a présenté le portrait du maître NAKAHASHI et a exprimé, dans son discours, son souhait pour que cet événement sportif puisse être une occasion qui renforcerait les échanges entre le Japon et l’Algérie dans le domaine de Karaté-do vers les Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo en 2020. Ensuite, M. DJEBAB, Directeur des compétitions officielles et de la promotion de la performance sportive, et M. TIBBEHAR, Président par intérim de la Fédération Algérienne de Karaté-do ont également félicité, dans leurs discours, les Karatékas Algériens de pouvoir recevoir des séances d’entrainement par le maître NAKAHASHI et ont exprimé que le Karaté est une discipline importante pour l’Algérie.

Malgré le ramadan, plus de 240 personnes y compris les karatékas et les entraineurs venant de toutes régions d’Algérie se sont assemblées pendant les 2 jours de cet événement. Après les séances, un échange fructueux a eu lieu entre le maître NAKAHASHI, les personnels du Ministère de la Jeunesse et des Sports et tous les Karatékas et cet événement a servi pour approfondir davantage les relations algéro-japonaises à travers le sport.


-Haut de page- | -Accueil-

Exposition, Démonstration, Cours et Ateliers de Kumihimo, le tressage de cordon, par la Maîtresse Mme Hoko TOKORO

du 24 au 26 mai 2016

Du 24 au 26 mai 2016, l’Ambassade du Japon en Algérie a organisé au Palais de la Culture, une exposition, une démonstration, des cours et des ateliers de Kumihimo, le tressage de cordon, qui est une culture traditionelle héritée depuis plus de 1500 années, par la maîtresse Mme. Hoko TOKORO et sa disciple Mme. Mariko MIYAYOSHI.

Lors de la cérémonie de l’ouverture et le vernissage de cet événement culturel au jour du 24 mai, l’Ambassadeur M. Masaya FUJIWARA a exprimé, dans son discours, son souhait d’approfondir davantage les échanges culturels entre l’Algérie et le Japon et que les Algériens puissent comprendre mieux la culture japonaise à travers cet événement culturel sur le Kumihimo. Ensuite, la maîtresse o TOKORO a également souhaité, dans son discours, que les Algériens puissent directement faire l’expérience du Kumihimo qui est un art traditionel cultivé proprement par le Japon. Une démonstration et cours ont été exécutés par la maîtresse TOKORO en présence des invités qui ont participé à cet échange.

L’exposition sur le Kumihimo a duré pendant 3 jours et environs 500 personnes l’ont visité. Nous avons également eu plusieurs personnes qui ont participé aux ateliers de la Calligraphie japonaise et du Kumihimo. Grâce à cet événement culturel, nous avons pu promouvoir la compréhension et l’intérêt pour la culture japonaise et avons eu un grand retentissement.


-Haut de page- | -Accueil-

Visite au Japon de la Délégation de la Fédération de Gymnastique Algérienne

mai 2016

Le 10 mai 2016, l’Ambassadeur M. Masaya FUJIWARA a organisé une soirée d’au revoir à sa résidence pour les 5 représentants algériens de la Fédération de Gymnastique partant au Japon entre le 17 et 24 mai 2016 dans le cadre des échanges sportifs avec l’Association de Gymnastique du Japon. M. Mustapha BERRAF, président du comité olympique, M. Sid Ali ZAATER, président de l'Union africaine de la discipline, Mme Benida MERAH, vice-présidente du comité olympique, M. Mohamed YAMANI, directeur du musée olympique et les personnels du gouvernement algériens y ont assisté. Dans son discours, l’Ambassadeur a exprimé son souhait de développer davantage les relations et les échanges entre l’Algérie et le Japon à travers plusieurs sports tels que la gymnastique, le judo, le karaté et autres en visant les Jeux Olympiques de 2020 à Tokyo, en mentionnant que cette visite au Japon faisait parti du programme « Sport for Tomorrow ». La délégation de la Fédération de Gymnastique Algérienne a été encouragée par tous les participants et un échange fructureux a eu lieu lors de cette soirée.


-Haut de page- | -Accueil-

Projection de films japonais à l’Ambassade du Japon

18 & 19 mars 2016

A l’occasion de la journée des femmes ( le 8 mars ), l’Ambassade du Japon en Algérie a organisé une projection des films japonais à l’Ambassade auxquels les femmes sont les personnages principaux. L’Ambassade du Japon en Algérie a projeté pendant deux jours les films suivants : « After the Flowers », « la femme de Villion », « la femme de Gegege » et « la Princesse Mononoké » en version originale sous-titré français. Plusieurs participants ont admiré ces films.


-Haut de page- | -Accueil-

Visite de l’équipe Nationale japonaise d'Escrime « Fleuret Dames Senior » en Algérie

du 3 au 7 Février 2016

Afin de participer à la Coupe du Monde 2016 d'escrime à Alger, l’équipe nationale japonaise de l’escrime « fleuret dames senior » a visité l’Algérie. Le 3 février, l’Ambassadeur M. Masaya FUJIWARA a organisé, à sa résidence, une soirée d’échange entre les algériens concernés au sport. Elle a été encouragée par M. Mohamed YAMANI, ancien gymnaste qui avait participé aux jeux Olympique de Tokyo en 1964, et par M. TEBBAL, ancien diplomate algérien qui avait été à cette époque au Japon. Lors de cette soirée d’échange, une démonstration d’escrime a été faite.


-Haut de page- | -Accueil-